L’état souhaite faire appliquer la loi SRU par la préemption de terrains dans les communes ne jouant pas le jeu !
Ainsi alors que nombreuses villes préfèrent payer des amendes plutôt que d’appliquer la loi sur le logement social, il semblerait que le gouvernement souhaite modifier la donne.

Une liste des villes ne respectant pas le quota des 25% de logements sociaux sera établie et l’état pourrait prendre en charge lui-même la préemption de terrains disponibles et la construction des logements.
Simple effet d’annonce ou réalité, un dossier qui risque d’être brulant dans les prochains jours.

mi, odio adipiscing ante. mattis id dictum libero Praesent at lectus id